Brico, Déco

L’ÉCHELLE SUSPENDUE : LE TUTO

Tuto simple et rapide pour une déco tendance, l’échelle suspendue ! Je vais vous montrer comment, avec une poignée de dollars (une vingtaine d’euros chez Leroy Merlin) et des outils simples, réaliser une échelle suspendue sur laquelle vous pourrez accrocher plein de décos !

La hauteur est souvent oubliée dans la décoration de chez soi, pourtant elle donne beaucoup de rythme dans une pièce peu meublée et simple. L’objectif ici est d’exploiter la partie haute d’un mur. Si vous n’avez pas d’escabeau, la suite va être compliquée…

Les matériaux sont très basiques, du bois et de la corde, top tendance. Vous les trouverez dans votre magasin de bricolage préféré (ou pas) :

Les outils sont aussi des plus courants, pas de panique :

En premier lieu, coupez les deux tasseaux à la même longueur avec la scie (au-dessus de la poubelle, c’est mieux pour le ménage). Pour mon cas je les ai coupés à 1,25 m (le tasseau faisait 2,5 m de long).

Pour les barreaux, c’est vous qui allez choisir la profondeur de votre échelle. Inutile de vous dire de les couper à la même dimension, mais on ne sait jamais… Pour mon projet j’ai décidé de les couper à 25 cm et de faire 6 barreaux.

Le plus dur est fait ! Il ne reste plus qu’à préparer les tasseaux et les barreaux pour les assembler ensemble avec les vis.

Pour ce faire, il faut déterminer dans un premier temps l’espacement que vous voulez entre les barreaux. Pour ma part, j’ai décidé d’avoir le même espacement (psychorigide) partout. N’hésitez pas à faire un petit croquis et à sortir la calculette pour éviter les surprises… Faut pas avoir fait math sup’, mais bon. Tracez alors un petit point au centre des tasseaux pour marquer chaque barreau.

Une fois que vous êtes satisfaits, munissez-vous de votre plus belle perceuse avec une mèche à bois (diamètre 4 ou 6). Percez les barreaux des deux côtés sur 1 cm de profondeur. Attention aux doigts ! Restez bien perpendiculaire à la surface.

La suite vous l’avez deviné, percez les trous sur vos repères précédemment marqués sur les tasseaux. Attention à la table sur laquelle vous êtes en train de percer, elle ne fait pas partie du projet… Faites ça au-dessus de la poubelle c’est encore mieux !

Après avoir fait des trous partout, lâchez votre perceuse et respirez un grand coup.

Pour fixer les barreaux aux tasseaux, je vous conseille une visseuse (moi c’est le même outil pour percer et visser). Commencez par un tasseau puis l’autre. Les vis devraient rentrer comme dans du beurre grâce aux pré-trous (ce mot existe ??).

Tadam ! L’échelle est faite. Ouais et ?

Nous allons préparer un peu le terrain pour accrocher notre œuvre au mur et le percer (finalement on reprend la perceuse).

Pour cela, on va utiliser un système de corde et de crochet. À noter que le mur sur lequel vous fixez l’échelle doit être un peu vaillant quand même. L’échelle est comme une étagère, je vous conseille de mettre des chevilles en conséquence et adaptées au type de mur. De plus si vous avez une grande profondeur d’échelle je vous recommande de faire plusieurs points d’accroche.

Dans mon cas j’ai fait deux points d’attache au mur, ça à l’air de tenir au moment où j’écris ces lignes.

C’était le point sécurité.

Fixez donc vos crochets au mur. Une fois redescendus sur terre, nous allons passer au cordage.

Alors là, n’étant pas un adepte du shibari, perso j’ai cherché des tutos de nœud en anneaux. C’est comme suivre une vidéo de nœud de cravate, au début on galère, mais après c’est pour la vie ! Surtout que l’on va faire plusieurs fois le nœud. Le plus dur est d’avoir la même distance de corde pour chaque point d’attache, mais n’hésitez pas à recommencer. Faudrait pas que l’étagère soit bancale.

Faites des tests directement au mur avec l’échelle pour vos mesures.

Si tout s’est bien passé, vous avez fini !

Ayant acheté une bobine de 10 m de corde, je me suis retrouvé avec presque 7 m en trop… Du coup je m’en suis servi pour décorer l’échelle en passant entre les barreaux afin de faire une sorte d’assise pour y poser de la déco.

J’ai aussi enroulé la corde sur la jonction entre les barreaux et les tasseaux pour cacher les vis. On peut également y coller des éléments décoratifs, du masking tape ou même les peindre en blanc pour donner du style.

L’utilité première de cette structure est surtout de pouvoir y suspendre de la déco, des plantes, son chat. Moi j’ai opté pour full plantes (ne pas oublier de les arroser).

Et voilà, la classe tout simplement, digne d’un magazine de déco.

L’échelle suspendue c’est tout con, mais c’est trop bon !

PS : Un grand merci à Leroy Merlin qui m’a inspiré grâce à un tuto, que j’ai revisité, trouvé sur leur superbe rubrique DIY pleine de riches idées ! Mille bisous !

3 réactions sur “L’ÉCHELLE SUSPENDUE : LE TUTO

  1. T’assures, super tuto, facile, rapide et efficace !

    Bon… OK il faut un peu se donner pour réaliser les noeuds 🙂 )

    Le résultat final est superbe !

    Je recommande vivement à tous les apprentis “Valerie Damido” 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *